Actu OM

Lorient – OM (0-0) : Les notes complètes [Ligue 1 – 30ème j.]

L’Homme du Match : Bamo Meïté (7.5) : Une rigueur défensive qui a été admirable tout au long de la partie, toujours en place, autoritaire sur le porteur du ballon, et des relances fluides, il a sorti un match impérial derrière

Lorient (3-4-3)

Mannone (6) : Le portier italien n’a pas été franchement inquiété par les marseillais, mais il est toujours intervenu avec assurance près de ses buts, dégageant la sérénité nécessaire à ses défenseurs

Le Goff (6) : Malgré ses 33 ans, il a du coffre et a été en jambes tout au longP de la partie, avec beaucoup de ballons portés vers l’avant dans son couloir qui ont donné lieu à des opportunités

Taibi (5.5) : Solide malgré quelques frayeurs sur des accélérations de Tavares et Rongier qui l’ont mis à mal, il a une vraie qualité  de sortie de balle qui fluidifie les contres Lorientais

Meïté (7.5) : Voir ci-dessus

Yongwa (5) : Il a touché pas mal de ballons et les a plutôt bien portés vers l’avant, mais il a manqué de percussion, a joué de manière trop lisible pour créer du danger

Ponceau (4.5) : Sans faire un mauvais match, il a été discret et n’a pas été capable de faire la différence au milieu, se contentant de passes courtes sans trop de relief

Makengo (6.5) : Excellent en première période ou il a énormément posé de problèmes par la variété de ses déplacements aux marseillais, il a été moins en vue en seconde période, mais a provoqué pas mal de coups de pied arrêtés qui auraient pû s’avérer intéressants

Cathline (4.5) : Il a été particulièrement contrarié par Tavares qui remuait beaucoup sur son côté, et a du mal à s’exprimer dans ce match

Aouchiche (6.5) : Titulaire pour la première fois, il a été très dangereux pour les marseillais, très en vue en allant chercher énormément de ballons sur tous les pans de terrain, et malgré un peu de déchet sur ses derniers ballons, il a montré un engagement très intéressant

Dieng (5) : Eteint en première période, il a ensuite donné un peu plus de fil à retordre à ses anciens coéquipiers, avec quelques accélérations bien pensées

Faivre (4) : S’il s’est rendu disponible avec de bons déplacements sans ballons, il n’a pas su faire la différence et a paru peu inspiré balle au pied

OM (3-4-2-1)

Pau Lopez (7) : Sur chaque action dangereuse, il a répondu présent, que ce soit dans les airs ou avec de belles sorties dans les pieds, il a encore fait ce soir un match d’un excellent niveau

Kolasinac (4) : Emoussé, il a semblé ne pas trouver son rythme et a été bousculé par les accélérations lorientaises

Balerdi (6) : Revenu dans le onze de Tudor après sa suspension et malgré la pression d’un certain nombre de supporters, il a fourni une prestation solide, avec un seul ballon perdu en début de rencontre et le meilleur ratio de passes réussies de la défense marseillaise ce soir, à 90 %

Gigot (5.5) : Beaucoup de ballons touchés, des passes courtes généralement assez précises, et une rigueur défensive habituelle, il a fait son match, sans forcément briller mais sans fausse note

Tavares (4.5) : Il est encore allé chercher énormément de ballons, mais il en a encore perdu tout autant, allant s’enfermer systématiquement dans le coin, et sans solution… Il a clairement un énorme problème de déchet dans son jeu, alors que sa combativité est exemplaire

Veretout (6) : Métronome dans l’entrejeu, il a encore distillé 92 % de passes justes, et ratissé énormément de ballons, même si son apport offensif a été limité

Rongier (6.5) : Véritable poumon du milieu marseillais, il n’a pas lésiné sur les efforts encore, portant de nombreux ballons à l’approche de la surface adverse

Clauss (4.5) : Toujours en dessous, il a la précision technique qui lui a permis plusieurs fois de faire quelques belles passes inspirées, mais n’a pas suffisamment pesé sur le jeu

Guendouzi (4) : Trop peu de réussite ce soir, un engagement moindre par rapport à d’habitude, il n’était pas dans son meilleur football ce soir

Under (6) : S’il lui manque toujours un peu d’efficacité depuis quelques mois, il a toujours cette combativité et cette percussion qui ont fait de lui le seul capable d’apporter un peu de danger devant le but Lorientais

Sanchez (4.5) : Il a été sevré de ballons, et n’a pas eu non plus grand chose à se reprocher, mais il n’est pas non plus venu chercher l’exploit individuel

Faire partie d’une communauté active de supporters de l’OM vous intéresse ? Rejoignez toute de suite notre page et groupe Facebook par un simple clic sur le bouton “suivre la page” ci-dessous :

Source : hommedumatch.fr

Lire l’article entier

Bouton retour en haut de la page